My-Van Dam est une artiste multidisciplinaire basée à Tiohtiá: ke / Mooniyang / Montréal. Dam est diplômée de l'Université du Québec à Montréal (UQAM) en arts visuels et médiatiques. Elle est, également, membre du collectif CODE BLANC aux côtés de l'artiste Stanley Février et de Maryam Izadifard, un collectif qui s'intéresse à la critique institutionnelle et aux questions d'inclusion dans le milieu de l’art .Dans sa pratique artistique, elle s'intéresse à la transmission des traumatismes intergénérationnelle, à la mémoire et au processus de guérison. Plus particulièrement, son travail explore les conséquences des événements traumatiques sur notre mémoire individuelle et collective et l’impact des traumas sur notre santé physique et psychologique, sur nos relations interpersonnelles et notre identité. À travers l’usage d’une variété de médiums et de techniques (peinture, photographie, sculpture, installation et vidéo), Dam cherche à exposer la vulnérabilité qui habite chaque individu et à démontrer la complexité humaine au travers d’expériences artistiques. Son but est, aussi, d'interpeler les spectateur.trice.s sur leur propre condition pour que ces dernier.ère.s puissent s’interroger et avoir une base de réflexion sur ces thèmes afin de faire appel au courage et à la paix intérieure. Elle a présenté son travail au Musée des beaux-arts de Montréal, au Musée d'art Actuel/Département des invisibles (MAADI), à la Place-des-Arts de Montréal, à la Fondation Rad Hourani, à Projet Casa, au festival Art Souterrain et à la galerie ArtHelix à New York.

IMG_4222.JPG
Contact

Merci pour votre message !